(+229) 95 40 17 14 / 61 76 60 61

La recherche scientifique

La démarche et le projet éclosions urbaines se situent au croisement d’enjeux urbains, culturels, patrimoniaux, sociaux, économiques, anthropologiques ou encore environnementaux.
Ils constituent un formidable support pour la recherche scientifique, encouragée par le centre culturel Ouadada et la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise depuis plusieurs années.

Au Bénin, l’Institut des Métiers d’Arts, d’Archéologie et Culturels de l’Université d’Abomey-Calavi, est pleinement engagé dans cette dynamique. En 2018, il a signé un accord de coopération universitaire avec l’Université de Cergy-Pontoise. Ce partenariat, soutenu par l’Ambassade de France au Bénin, se traduit de différentes manières :

 

  • Echanges réciproques d’enseignants-chercheurs à Cergy-Pontoise et à Porto-Novo
  • Publication d’articles et d’ouvrages scientifiques autour de la rénovation participative des places vodùn
  • Communications à l’occasion de colloques en France et dans le monde

 

Dans le but de coordonner ces différentes initiatives et d’accompagner le projet éclosions urbaines, un comité scientifique réunissant des enseignant.e.s chercheur.e.s français et béninois a été mis en place au mois de décembre 2018.

Consultez les publications

  • Les places traditionnelles de Porto-Novo (Bénin) comme communs : entre mise en valeur des espaces urbains et promotion des pratiques sociales et culturelles. Elizabeth Auclair et Elise Garcia, Revue Développement durable & territoires (vol. 10, n°1, 2019).
    https://journals.openedition.org/developpementdurable/13098

 

  • L’art contemporain, révélateur de la complexité culturelle de Porto-Novo. Romuald Tchibozo, Les Cahiers du CELHTO, N° 002 (2), Décembre 2016 (Voir le PDF)

  • Enjeux des places vodùn dans l’évolution architecturale de la ville de Porto-Novo. Gérard Bassalé, 2015 (Voir le PDF)